mercredi 18 janvier 2023

La crèche

Chaque année, je peins de nouvelles figurines en bois, je crée de nouveaux santons. (Oui, je sais, je suis en retard pour vous parler de notre crèche. Mais, j'ai une bonne excuse, j'ai fini de les peindre juste pour l'Epiphanie !)


Qui ne connait pas l'histoire des trois Rois mages qui, guidés par une étoile, quittèrent leur pays pour se rendre dans un tout petit village, en Palestine ? Ces hommes, riches et savants, venus d'Orient, ont marché longtemps, traversé la Galilée pour se rendre à Bethléem. Personnages incontournables, ils sont censés arriver d'un long voyage, accompagnés d'une importante caravane, composée de chameaux et de serviteurs. Leurs noms ? Gaspard, Melchior et Balthazar. Ils portent des habits richement colorés, et apportent des présents de grande valeur, symboliques et précieux, à un nouveau-né, dans une crèche.



Melchior, roi des Perses, offre l'or, métal le plus précieux destiné aux rois. Son nom provient de l'Hébreu Melech qui signifie Roi. C'est un homme âgé, aux cheveux blanchis et à la barbe longue. Gaspard, plus jeune, à la peau hâlée, est originaire d'Inde. Il offre l'encens, un parfum que l'on brûle en l'honneur de Dieu. Le plus jeune, Balthazar, prince de Babylone, a la peau noire. Il apporte la myrrhe, crème odorante et parfumée servant à embaumer les morts.



Ils ont des pouvoirs de protection et de guérison, ils sont les patrons des pèlerins et les protecteurs des maisons. Selon la tradition, ils représentent les continents connus à l'époque et dont ils seraient originaires : l'Asie, l'Afrique et l'Europe, mais aussi les trois âges de la vie. Bons astronomes, ils repèrent une étoile différente des autres. Orientés et guidés par l'étoile de Noël, venus de contrées lointaines, ils marchent lentement vers la crèche. Pour eux, c'est un présage important : la naissance du Roi des juifs. Leur jour d'arrivée serait le 6 janvier, jour de l'Epiphanie. La tradition relate qu'après cette cérémonie de l'Adoration, ils repartirent pour leurs terres.

J'ai représenté les chameaux, à genoux, en laissant apparaitre les veinures du bois de l'œuf. Seuls sont peints le tapis de selle et la tête.



Puis, j'imagine un décor. J'installe des cartons dorés de pâtisserie, des morceaux de bois difformes, une guirlande Led, quelques sapins, l'étoile de Bethléem, et puis, enfin, les santons.


J'ai débuté cette crèche pour Noël 2019. Mes premiers personnages sont à retrouver ici. En décembre 2021, j'ai ajouté les bergers.

Si lors de la lecture de cet article, vous dégustez encore des galettes des rois, soyez prudents ! Faites bien attention à ne pas trouver la fève en mordant dedans... Vous seriez obligés d'aller chez le dentiste chercher votre couronne !


En ce début d'année, nous formulons des vœux sincères, des vœux simples de joie et d'espoir : sourire à la vie, la prendre comme elle vient, profiter des choses simples, des moments en famille, des moments privilégiés, des instants doux.

Nous vous souhaitons une très belle année, douce et lumineuse !

A bientôt.
Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 24 décembre 2022

Belle(s) de nuit

Cette couronne de Noël, glissée à l'intérieur de la maison, vole la vedette au sapin, que les boules de Noël ont choisi de déserter ! Si ce tambour à broder s'habille d'une guirlande lumineuse, c'est pour être encore là l'an prochain. J'ai ajouté un peu de lumière pour créer la magie.



Matériel à prévoir

un cercle à broder de 30 cm de diamètre,
un socle en bois de dimensions 22 x 14 cm environ,
un lot de boules de Noël de différentes tailles, couleur au choix (ici il y en a 13),
un pistolet à colle chaude,
une guirlande LED de 20 lampes,
des bâtonnets de bois de 11,4 x 1 cm
des sapins brosse à bouteille,
de la laine,
des pompons,
de la neige artificielle,
des strobiles et tout sujet de déco autour de Noël.

Pour cette pièce festive, j'ai utilisé un charmant bonhomme de neige, auquel j'ai collé un pompon sur la pointe du bonnet. Le bouquet de ballons attire le regarde. Qui sait si notre bonhomme ne va pas s'envoler... Quelques plumes blanches renforcent un look aérien.



Les étapes de réalisation

1. Séparer les deux éléments du tambour à broder pour n'en prendre qu'un seul. Il est possible de le laisser au naturel ou de le peindre à l'acrylique.
2. Coller ou visser le cercle en bois sur la base.


3. Enrouler la guirlande lumineuse tout autour du cercle.
4. Prendre les boules de différentes tailles et les coller sur le cercle et les unes aux autres avec la colle chaude.


5. Nouer un brin de laine à chacune.


6. Décorer le socle avec de la neige artificielle ou de la ouatine. Coller le sujet, rassembler les brins de laine et les fixer au sujet pour donner l'illusion qu'il tient ce bouquet.


7. Retirer les fils de colle. A chaque fois, c'est pareil, j'en mets partout ! Puis planter le décor : sapins, boules de neige et strobiles.

J'ai ajouté une petite barrière faite de bâtonnets de bois et peinte en blanc. L'écartement, respecté grâce au carton, est de 2 cm. Une pancarte en bois, aux couleurs de Noël, nous aide à emprunter le bon chemin...





Le boîtier des piles est camouflé à l'arrière, sous la ouatine. Et quand vient le soir, tout s'illumine !


Et comme il reste un deuxième cercle, et que j'ai bien aimé fabriquer ce premier décor, j'ai très envie de confectionner un autre tableau, en blanc et bleu. Quand Pinterest propose ce genre d'idée, je ne peux pas résister !



Matériel à prévoir

le second cercle à broder de30 cm de diamètre,
un socle en bois de dimensions 25 x 13 cm,
trois boules de Noël bleues de tailles différentes,
de la peinture acrylique : du bleu foncé, du blanc et du doré,
des pinceaux,
une spatule,
un pistolet à colle chaude,
des sapins brosse à bouteille, verts et blancs et de tailles différentes (ici, il y en a 12)
des petits branchages,
des étoiles dorées ou argentées,
une petite barrière faite maison,
de la neige artificielle en pâte,
des décorations en bois,
du fil à coudre bleu marine et blanc.


Les étapes de réalisation

1. Retirer la vis qui sert à fermer le cercle. Rapprocher les deux pas de vis et coller les deux extrémités du cercle ensemble.
2. Peindre le socle en blanc et le cercle en bleu marine.
3. Coller ou visser le cercle sur la base en positionnant le pas de vis près du socle. On peut le cacher ensuite à l'aide d'un élément de décor.
4. Ajouter une petite barrière et des petites branches peintes en blanc.


5. Afin de trouver la hauteur désirée, suspendre les trois boules à l'aide d'un fil blanc et l'enrouler autour du cercle à broder, de façon provisoire.
6. Commencer à installer les sapins, un vert ici, un blanc là, un autre là, derrière la barrière. Quand la composition convient, les coller en place.


7. Tapisser le sol, cacher les pieds des sapins et la base du cercle avec la neige artificielle. En s'aidant d'un pinceau ou d'une spatule, étaler la pâte et donner du relief. Elle sèche et durcit à l'air.


8. Puis apporter la touche finale : quelques étoiles sur le pourtour du cercle et la décoration en bois, dorée à l'acrylique.



9. Rectifier et régler la hauteur des boules en fonction de la forêt. Quand il y a la bonne hauteur, attacher les boules avec le fil marine, puis retirer le fil blanc.


Ho, ho ! Les jolies décos-oh-oh de Noël !

A la maison, des décorations de Noël sont installées ici et là. Le sapin est décoré, les guirlandes scintillent, les illuminations émerveillent. Commençons à rêver ! Noël s'invite chez nous. Cette période est juste magique, elle illumine l'hiver sombre et froid.

Nous vous souhaitons un très joyeux Noël, festif et heureux, entouré de ceux que vous aimez.
Belles fêtes de fin d'année !
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 11 décembre 2022

Bûches et fanfreluches

Voici venu le temps de se replonger dans les préparatifs de Noël ! Qu'est-ce que j'aime cette période ! Imaginer et inventer notre déco : sapins, couronnes, guirlandes et autres surprises faites maison transforment le décompte jusqu'au 24 décembre en un moment rempli d'effervescence ! Rues illuminées, guirlandes et étoiles partout où le regard se pose... Pas de doute, Noël approche à grands pas.

Que ce soit pour décorer ou pour amuser les enfants, de simples bûches de bois peuvent être vraiment intéressantes, utiles autrement que pour faire du feu. De nos jours, on peut les acheter déjà coupées. C'est pratique, ça ! Quand on pense à une déco de Noël économique, on imagine les bricolages à faire soi-même avec de la récup'.


On peut réaliser des personnages tout à fait sympathiques, et tout à fait incontournables de cette période de fêtes. N'hésitez pas à inviter les enfants à participer, les bambins impatients vont aimer participer en attendant le jour J. Des bûches, oui, pour faire la crèche !

Pour les réaliser, nul besoin d'être un bricoleur expérimenté, loin de là. Des bûches, de la peinture, des chutes de tissu, du ruban, c'est tout ce dont vous avez besoin. Transformez ces bouts de bois en de beaux santons, pour une crèche XXL. Sur ce même principe, il est très facile de créer des bonhommes de neige, des rennes, des Pères Noël ou des lutins.


Le matériel nécessaire

Bûches de bois, 25 à 30 cm,
Clous sans tête,
Marteau,
Boules de polystyrène,
Chutes de tissu, dentelles, rubans, etc.
Peintures et pinceaux,
Cordelette,
Branche ou cintre métallique.



Les étapes de réalisation


1. Commencer par peindre (2 couches) les boules de polystyrène, en les fixant sur des piques à brochettes.
2. Enfoncer un clou sur le sommet et le centre des bûches.
3. Relier les têtes aux corps en enfonçant les boules sur les clous.
4. Coiffer les têtes à l'aide de chutes de tissu, mouchoirs, dentelle, ruban.


5. Emmailloter l'Enfant Jésus dans un lange et nouer avec un ruban.


6. Nouer une ceinture sur la taille de Joseph, y glisser un bâton de bois ou de métal (comme un cintre métallique coupé).


7. Pour réaliser le mouton, couper un tronçon dans un morceau de bois et le couper sur sa longueur pour obtenir une partie plate. Coller la tête, excentrée, et un pompon pour la queue.



Avec peu de matériel, on réalise la Sainte Famille. Depuis que j'avais confectionné des anges (pour les redécouvrir, le tuto est ici), je rêvais de représenter la Nativité. Voilà, c'est chose faite !


Et puis, vous craquerez sûrement pour ces elfes ! Coiffés d'un bonnet et placés à l'intérieur de la maison, ils se chauffent auprès du poêle. Pas de Noël sans les elfes ! Ils travaillent sans répit afin que tout soit prêt pour les fêtes : ils aident à fabriquer les jouets, nourrissent les rennes, trient le courrier envoyé par des milliers d'enfants... On les dit espiègles, mais bienveillants. Ils sont nés du folklore Islandais, il paraît qu'ils descendent en ville les 13 nuits précédant Noël pour commettre quelques méfaits. Ah, les diablotins !


J'ai utilisé des chaussettes rayées en guise de bonnet. A l'aide de fil et d'aiguille, j'ai fermé le talon pour obtenir un tube rectiligne. Puis, j'ai rajouté un pompon et des boules de Noël. Une épingle à tête, une punaise, et voilà des petits nez tout ronds !

 


Avec les résidents de la MARPA, résidence autonomie, nous avons confectionné une crèche plus complète. Ils ont ajouté d'autres personnages, animaux et accessoires. Mais, chut, chut ! L'occasion de vous la présenter arrive bientôt. Il y a encore la scène à réaliser, j'espère que l'on ne va pas rencontrer d'embûches ! De taille imposante, cette crèche sera vue de tous.

Je vous souhaite de réaliser de belles créations ! Les enfants seront en vacances dès le samedi 17 décembre. Cela vous laisse une semaine pour fabriquer avec eux ces personnages et en imaginer d'autres, pour créer votre crèche en famille et décorer la maison. Allez, on agite ses dix doigts ! Place au minimalisme et à l'imagination. Qui dit Noël, dit surprises ! C'est l'occasion de gâter nos proches avec des cadeaux réalisés par nos soins.


Etes-vous prêt·es à vous lancer ?

A bientôt !
Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...